A LA UNEACTUALITÉÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUSTOUS LES ARTICLES

04 CAS SUSPECTS MIS EN ISOLEMENT A KAYES

Les résultats du test ne sont pas encore disponibles selon l’autorité sanitaire

Après l’atterrissage des vols d’Air France et Ethiopian Airlines du vendredi 20 mars dernier, les Maliens avaient exprimé un sentiment de révolte qui a nourri la colère et la stupéfaction envers ces vols venus des pays touchés par le COVID-19.   le communiqué N°09/DRS-R du 23 mars 2020 de la Direction Régionale de la Santé (DRS) de Kayes, sous la Direction du Dr Cheick AT. Traoré, a informé l’opinion publique de trois (03) cas suspectés de la maladie COVID-19,   mis en isolement à l’Hôpital Fousseyni Daou, en attendant le résultat des prélèvements effectués, sur place. Plus tard un autre cas a été signalé.

Selon le communiqué N°09/DRS-R du 23 mars 2020,  la Direction Régionale de la Santé (DRS) de Kayes à l’honneur d’informer le public  que le dimanche 22 mars 2020, le District Sanitaire de Kayes a enregistré trois (03) cas suspects de maladie à COVID-19.

  le 1er cas est un homme de quarante-deux (42) ans, rentré de la France, le vendredi 20 mars 2020, présentant une toux, des douleurs musculaires, une fièvre et des céphalées; le second cas est un homme de cinquante-trois (53) ans, qui était rentré d’Espagne via la France, le vendredi 13 mars 2020, présentant une toux et une faiblesse générale; et le troisième cas, est un enfant de cinq (05) ans, rentré de la France, le dimanche 08 mars 2020, présentant un écoulement nasal, des vomissements, une fièvre et des céphalées.

  Devant ces tableaux cliniques, les patients ont été mis en isolement à l’Hôpital Fousseyni Daou et des prélèvements ont été effectués et acheminés à l’institut National de Santé Publique à Bamako. Il a précisé que les résultats sont incessamment attendus.

Par la suite, la Direction Régionale de la Santé (DRS) appelle l’ensemble des populations  au calme; à porter à la connaissance des autorités sanitaires tout cas suspect; à l’observance stricte des mesures d’hygiène individuelles et collectives telles le lavage des mains et la limitation des contacts physiques.

Enfin elle rappelle à l’opinion qu’un numéro vert est mis à disposition pour toute information utile: 30 061. Selon le Gouverneur de Kayes, l’Inspecteur général Mamadou Z. Sidibé: « à nos jours, aucun cas n’est encore confirmé, à part les trois (03) cas suspects, qui sont tous en isolement avec toutes les personnes identifiées ».(…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 24 MARS 2020

Aïcha CISSÉ

Share:

Leave a reply