DR ABOUBACAR SIDICK FOMBA, PRÉSIDENT DU PARTI ADEPM

« L’injustice sociale, l’impunité et la justice à géométrie variable  peuvent être à l’origine de 50% des cas d’insécurité »

A propos  de la situation d’instabilité que vit notre pays depuis des années, le président de l’Alliance Démocratique du Peuple Malien (ADEPM), membre du Conseil National de Transition (CNT), Dr Aboubacar Sidick Fomba vient de faire une analyse pertinente sur la crise au Mali. Ce n’est pas tout, il fait aussi des propositions de solutions

Le leader politique qui n’a pas « la langue dans sa poche » estime que les actions de développement économique durable contribuent à la lutte contre l’insécurité à 70%. Pour le président de l’Alliance Démocratique du Peuple Malien (ADEPM), les forces de défense et de sécurité contribuent à 30% dans la lutte contre cette insécurité. Aux dires de Dr Aboubacar Sidick Fomba, le détournement du denier public,  le clientélisme,  la corruption, le bradage des biens publics  sont des obstacles au développement économique, donc constituent en même temps des causes et des facteurs favorisant l’insécurité. Le jeune leader à la tête du parti ADEPM trouve que « l’injustice sociale, l’impunité et la justice à géométrie variable  peuvent être à l’origine de 50% des cas d’insécurité ». Au regard de tout ce qui précède  , le président de l’Alliance Démocratique du Peuple Malien (ADEPM), Dr Aboubacar Sidick Fomba propose comme solutions : « un état des lieux de la Nation Malienne ; la mise en place d’un (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU JEUDI 01 AVRIL 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *