LA MINISTRE FRANÇAISE DES ARMÉES, FLORENCE PARLY À BAMAKO

UNE VISITE PROGRAMMEE QUI COÏNCIDE AVEC LA PUBLICATION DU RAPPORT DE LA MINUSMA

Mme Florence Parly ministre des Armées françaises est à Bamako, depuis hier mercredi 31 mars, pour une visite de 48 heures. Elle est accompagnée par deux (02) autres ministres européens dont les pays sont engagés dans la lutte contre le terrorisme au Mali à travers la Task Force Takuba. Il s’agit du ministre de la Défense de l’Estonie, M. KalleLaanet et celui de la République Tchèque, M. LubomirMetnar.

La présente visite de Mme le ministre français des Armées était programmée, depuis plusieurs semaines même si, elle intervient au lendemain de la publication d’un Rapport d’enquête qui incrimine la France d’avoir bombardé des civils a Bounti,  au Mali.

C’est dire qu’officiellement, cette visite n’a rien à voir avec la publication du rapport de la mission onusienne au Mali sur les frappes de la Force Barkhane à Bounti. Il s’agit pour les trois (03) chefs des Armées de ces pays européennes de faire le constat de la capacité opérationnel de la Task Force Takuba à laquelle, leurs pays participent.

À noter que si la Force Barkhane est exclusivement française, Takuba regroupe plusieurs forces spéciales de quelques pays européens. En marge de cette visite que mènera les trois (03) ministres européens sur le terrain, il est prévu des rencontres avec les autorités politiques et sécuritaires maliennes.« Les trois (03) ministres vont à la rencontre des autorités maliennes de Transition à Bamako et de la Force Barkhane. Lors de leur passage à Bamako, les ministres français, estonien et tchèque rencontreront (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU JEUDI 01 AVRIL 2021

Mahamane TOURÉ – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *