INAUGURATION D’UN CENTRE POUR LA PAIX AU SAHEL

  QUAND L’IMAM MAHMOUD DICKO  TRADUIT SA PENSEE EN ACTE

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M.Moctar Ouane a procédé, hier jeudi 1er avril 2021 à l’inauguration du centre Imam Mahmoud Dicko pour la paix et le vivre – ensemble dans les pays du Sahel.  A travers la création de ce centre  situé à BacoDjikoroni, on serait tenté de penser que l’imam de Badalabougou veut traduire en acte  ses différentes pensées relatives à la cohésion du peuple malien.

  L’exemple de cette cohésion a été démontré par  deux leaders religieux que le commun des mortels malien    estimait en conflit.  Il s’agit de l’imam Mahmoud DICKO lui-même  et le Président du Haut Conseil Islamique du Mali, Chérif Ousmane Madani Haidara.

« La stabilisation du Sahel ne se fera pas seulement à travers les armes, mais aussi et surtout à travers des échanges, des réflexions et le dialogue. Ce centre, nous l’espérons, contribuera fortement à renforcer cette dynamique ».Ce sont les propos tenus par le Premier ministre après la coupure du ruban symbolique. L’objectif du centre (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 02 AVRIL 2021

Mahamane TOURÉ – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *