lun. Sep 27th, 2021

A PEINE SORTI DE PRISON, MOHAMED YOUSSOUF BATHILY DIT « RAS BATH », MENACE :

« JE FERAIS DESCENDRE LA FOUDRE LORS DE MA PROCHAINE EMISSION » 

Devant la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako en présence de ses partisans venus nombreux, le célèbre chroniqueur Mohamed Youssouf Bathily, porte-parole du Comité pour la Défense de la République (CDR) a fait une déclaration poignante à l’endroit de certaines personnalités du Mali. Il leur reproche d’être les commanditaires de son arrestation dans l’affaire dite de « déstabilisation de la Transition ». Il a fallu attendre 4 mois pour que Mohamed Youssouf Bathily et coaccusés puissent recouvrer la liberté suite à une décision de la Cour Suprême rendue le lundi 19 avril 2021.

Dès sa libération à la maison centrale d’arrêt de Bamako, le célèbre chroniqueur Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath a accordé des interviews dans lesquelles il a parlé de sa détention et de son combat dans les jours à venir.

Concernant son arrestation, Ras Bath accuse des autorités maliennes d’être les commanditaires. « Allez-y dire à ces gens que le rasta est libéré » dit Ras Bath à plusieurs reprises dans ses interventions. « Le rasta était physiquement en prison mais son esprit était libre », selon lui. Il affirme que les personnes qu’il a citées avaient ordonné son arrestation dans le but de le faire taire pendant la période de la Transition. Avant son arrestation, le célèbre chroniqueur s’était engagé dans une bataille contre les acteurs de l’événement du 18 août 2021 qui a abouti au reversement du pouvoir d’Ibrahim (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU MERCREDI 21 AVRIL 2021

IBRAHIMA KONE – NOUVEL HORIZON

36 thoughts on “A PEINE SORTI DE PRISON, MOHAMED YOUSSOUF BATHILY DIT « RAS BATH », MENACE :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *