meteorologist application letter return to business plan should all energy drinks be banned argumentative essay wedding speech older couple cover letter examples trainer position geometric series common core algebra ii homework answers critical appraisal research paper sample
mer. Juin 16th, 2021

LA BANQUE MONDIALE À ACCORDÉ ENVIRON 33, 08 MILLIARDS DE FCFA AU MALI HIER

1 000 MICRO, PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES SERONT REALISÉES AU PROFIT DE 15 000 PERSONNES

La cérémonie de signature de l’accord de financement du Projet de Promotion de l’Accès au Financement, à l’Entreprenariat et à l’Emploi au Mali (PAFEEM) a eu lieu hier  mardi 20 avril 2021  au Ministère de l’Economie et des Finances.

A cette occasion, le ministre de l’Economie et des Finances, M. Alousséni Sanou et la Directrice des Opérations de la Banque Mondiale pour le Mali, Mme Soukeyna Kane ont apposé leurs signatures sur ce document d’environ 33, 08 milliards FCFA (30 millions de dollars en prêt IDA et 30 millions en don).

Mme Soukeyna Kane a signalé que « le projet s’inscrit dans le cadre de la politique de la région Afrique de l’Ouest et du Centre de la Banque Mondiale visant à renforcer le capital humain, l’autonomisation des femmes, l’accélération de la transformation numérique et l’intégration régionale. Elle a expliqué que le PAFEEM vise la promotion de l’accès au financement, l’entrepreneuriat et l’emploi pour les segments vulnérables au Mali. Il garantira un prêt ou une ligne de crédit à 1 000 Micro, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) et 15 000 personnes pourront bénéficier d’opportunités génératrices de revenus, notamment les femmes. De plus, il soutiendra la numérisation de certains services de paiement gouvernementaux afin d’augmenter le nombre de personnes détenant un compte de transaction, évalué actuellement à moins de 20% au Mali contre une moyenne de 43% en Afrique subsaharienne ».

La Directrice des Opérations de la Banque Mondiale pour le Mali a fait savoir que « le PAFEEM devrait permettre d’atteindre des (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU MERCREDI 21 AVRIL 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *