mar. Juin 15th, 2021

LE PERSONNEL DU CHU DU POINT G EN GRÈVE À PARTIR D’AUJOURD’HUI

UN AUTRE CALVAIRE POUR LES MALADES EN CETTE PERIODE DE GRANDE CHALEUR

Après plus de 60 années d’indépendance, le plateau sanitaire de notre pays est confronté à de sérieux défis qui portent un coup dur aux conditions de vie et de travail du personnel sanitaire et à la prise en charge adéquate des patients qui, parfois, n’ont que leurs yeux pour pleurer.

Les efforts des plus hautes autorités du pays, surtout celles en charge des questions de santé, conjugués à ceux des partenaires techniques et financiers ne permettent pas de trouver des solutions pérennes et appropriées aux différentes préoccupations qui empêchent les communautés de dormir. Dans cette dynamique, dans les Hôpitaux et autres centres de santé, on ne constate que des grèves, des arrêts de travail, des sit-in, des assemblées générales de protestation. Les uns et les autres se rappellent encore les conséquences désastreuses de la grève illimitée des syndicats des agents de la santé en 2017, sous le régime du Président Ibrahim Boubacar Keïta, qui avait pris le peuple malien en otage avec son lot de morts d’innocentes victimes qui n’ont rien fait pour mériter un tel sort. Cette grève illimitée avait duré plusieurs semaines, sous le regard impuissant des plus hautes autorités du pays.

Après tant d’autres mouvements d’arrêt de travail, le personnel du CHU du Point G entend passer à la vitesse supérieure  à (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU JEUDI 22 AVRIL 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *