wikipedia literature review thesis what how why extended essay ib deadline example of descriptive essay ppt essay questions on things fall apart research paper on tribal education in india pdf
mar. Mai 18th, 2021

FINANCEMENT DES ÉLECTIONS ET DES RÉFORMES INSTITUTIONNELLES

L’UNION EUROPÉENNE PRÊTE À MOBILISER JUSQU’A 100 MILLIONS D’EUROS POUR SOUTENIR LES « PRIORITÉS » DE LA TRANSITION

Dans le cadre de sa tournée au Sahel, après la Mauritanie, le Tchad, le Haut Représentant de l’Union Européenne pour les Affaires Étrangères, M. Josep Borell était  au Mali en vue de constater le sursaut civil et politique décidé au Sommet de N’Djamena en février 2021. Cette tournée s’inscrit  également en droite ligne de l’adoption par l’Union Européenne de sa nouvelle stratégie pour le Sahel.

Dans le cadre de la recherche des voies et moyens en vue de mener à bon port la Transition de 18 mois en cours dans notre pays depuis le 25 septembre 2020,  le Haut Représentant de l’Union Européenne pour les Affaires Étrangères, M. Josep Borell a fait des annonces fortes.

Selon les données, l’Union Européenne (UE) est prête à mobiliser jusqu’à 100 millions d’Euros pour soutenir les priorités de la Transition, en fonction des progrès et des résultats concrets dans certains domaines.

Certes la Transition a pour missions,  le rétablissement et le renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national ; le redressement de l’Etat et la création des conditions de base pour sa refondation ; la promotion de la bonne gouvernance ; la refonte du système éducatif ; l’adoption d’un pacte de stabilité sociale ; le lancement du chantier des réformes politiques, institutionnelles, électorales et administratives ; l’organisation des élections générales ; la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger, actuellement ce sont les élections et les réformes institutionnelles qui focalisent surtout les attentions. Les plus hautes autorités du pays et les partenaires conjuguent les efforts en vue de relever le défi. Dans cette dynamique,  l’Union Européenne (UE) manifeste sa volonté à apporter sa part de contribution pour la réussite des élections et des réformes institutionnelles. Il nous revient que cet engagement de l’Union Européenne (UE) a été annoncé à la faveur de (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU LUNDI 26 AVRIL 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *