greek religion thesis statement tok extended essay matrix raising awareness essay magsulat ng isang maikling essay tungkol sa edukasyon title format for research paper essay on 5 trillion economy upsc cover letter for work permit sample
jeu. Juil 29th, 2021

LE PREMIER MINISTRE MOCTAR OUANE AU SUJET DU COMITÉ D’ORIENTATION STRATÉGIQUE (COS)

« Les partis politiques et les forces vives de la nation ont rejoint notre équipe reléguant à l’arrière-plan la course au pouvoir et l’intérêt personnel ».

C’est à l’occasion d’une cérémonie de rupture collective du jeûne offert aux médias que le premier Ministre Moctar Ouane s’est ouvertement exprimé sur la composition du COS (le comité d’orientation Stratégique pour les réformes politiques et institutionnelle) ainsi que sur divers aspects de la transition.

Cette seconde rencontre du genre avec les médias intervient durant le mois béni de Ramadan, ou les traditions religieuses tout comme les valeurs maliennes prônent le partage, le pardon, la convivialité et la solidarité. C’est dans ce cadre que l’évènement a réuni une quarantaine de journalistes le lundi 26 avril à la primature en présence du Premier Ministre Moctar Ouane, du Ministre de la communication et de l’économie numérique, du Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, du Ministre des affaires religieuses et du Culte et plusieurs autres personnalités.

Dans son allocution, le Premier Ministre s’est réjoui de cette rencontre avec les médias particulièrement à un moment décisif de la transition ou la cadence s’accélère. Alors que certains usent de critiques pour dénoncer un immobilisme et la continuité de certains aspects du régime défunt, le chef du Gouvernement s’est félicité du « Mouvement en marche » notamment avec la désignation des membres du comité d’orientation stratégique qui regroupe des représentants de plusieurs partis politiques, de la société civile et des groupes armées.Moctar Ouane s’est réjoui que l’intérêt général ai primé sur les intérêts personnels « les partis politiques et les forces vives de la nation ont rejoint notre équipe pour un Mali qui se relève, reléguant ainsi, à l’arrière-plan, les préoccupations idéologiques, la course au pouvoir ou, plus prosaïquement, l’intérêt personnel » ; tout en faisant un « pied de nez » aux détracteurs de la transition qui ne manquent pas une occasion de rappeler les failles et manquements « L’immobilisme dont certains se gaussaient, il n’y a guère , est devenu une rengaine éculée ».

Dans la droite (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU MERCREDI 28 AVRIL 2021

AWA CHOUAIDOU TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *