essay the best way to stay fit and healthy thesis questionnaire template why is homework so hard to do 3 differences between essay and story application letter assistant secretary
mar. Mai 18th, 2021

LE PREMIER MINISTRE, MOCTAR OUANE AU COMITÉ DE PILOTAGE DU FONDS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE (FDD), HIER

’Au budget d’Etat de l’année 2021, il est inscrit au compte du fonds des ressources d’un montant de 61,626 Milliards de F CFA’’

La deuxième Session du Comité de Pilotage du Fonds pour le Développement Durable (FDD) s’est tenue hier, jeudi 29 avril 2021, à la Primature, sous la présidence du Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Moctar Ouane.

Il ressort des données que conformément à sa vision, le Fonds pour le Développement Durable (FDD) est un compte d’affectation spéciale ouvert dans les écritures du Trésor, en vue de financer des projets et programmes relatifs au développement équilibré de l’ensemble des régions du Mali, en tenant compte de leurs potentialités. Selon les données, cette vision participe à l’approfondissement du processus de décentralisation, comme indiqué dans l’objectif général n°1 du Document Cadre de Politique Nationale de Décentralisation (DCPND 2015-2024), à savoir :’’Promouvoir le développement territorial équilibré des régions et des pôles urbains’’. Il s’agit à travers le Fonds pour le Développement Durable (FDD) de promouvoir une économie régionale créatrice de richesse et d’emplois, gage d’une paix et d’une stabilité durable.

Selon le Premier ministre, M. Ouane, le Gouvernement du Mali, conformément à ses engagements dans la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger et l’approfondissement de la décentralisation, a entrepris des actions en vue de l’opérationnalisation du Fonds pour le Développement Durable (FDD).  Le Chef du Gouvernement a expliqué qu’à la suite du premier appel à promotion de projets à financer sur le Fonds pour le Développement Durable (FDD), 78 projets ont été soumis  dont 53 émanant des collectivités territoriales et 25 des Ministères Sectoriels, pour un coût total estimé à 605,267 Milliards de F CFA. L’examen des 78 projets a permis au Secrétariat Technique du fonds composé de la Direction Nationale de la Planification du Développement et la Direction Générale des (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU VENDREDI 30 AVRIL 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *