ven. Déc 3rd, 2021

ASSASSINAT DU PRÉSIDENT DE LA CMA

QUEL AVENIR POUR L’ACCORD ISSU DU PROCESSUS D’ALGER ?

Le Président de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) M. Sidi Brahim Ould Sidatt a été assassiné, ce mardi 13 avril 2021, à Bamako par des individus armés non identifiés. Cet assassinat intervient à un moment ou la révision de l’Accord issu du processus d’Alger est au cœur des débats au Mali. Alors quel avenir pour cet accord après l’assassinat du leader des mouvements des ex rebelles ?

Sidi Ibrahim Ould Sidatt est mort, ce mardi 13 avril 2021. « Le leader de la Coordination des Mouvements de l’Azawad a été assassiné en ce début de ramadan », selon ses proches. Plusieurs sources affirment qu’il a été victime de tirs à balles par deux individus armés non identifiés venus à moto.

« Gravement touché, M. Sidatt a été transmis en urgence à la Clinique Golden Life pour des soins. Il succomba de sitôt à ses blessures », apprend-t-on de plusieurs sources proches de l’ancien rebelle.

Cet assassinat du leader de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) intervient à une période où le Mali est sur la bonne voie pour la réconciliation nationale entre tous les fils du pays. Aussi, elle intervient au moment où la révision de l’accord issu du processus d’Alger est au centre des débats au Mali.

Les réactions ne se sont pas faites attendre après l’annonce officielle de sa mort. Le gouvernement de transition du Mali, dans un communiqué publié quelques heures après la nouvelle, «condamne avec la (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU MERCREDI 14 AVRIL 2021

DEMBA KONTE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *