mar. Mai 17th, 2022

RETARD DANS LE PAYEMENT DE L’AIDE PUBLIQUE DESTINÉE AUX PARTIS POLITIQUES

LE PARTI SADI S’APPRÊTE A SAISIR LES JURIDICTIONS

Au moment où il est question de la suppression de l’aide publique aux partis politiques et la fixation de la caution à l’élection présidentielle à 50 millions de FCFA, le parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) dirigé par l’opposant historique malien, Dr Oumar Mariko est plus que jamais décidé et déterminé à bousculer les autorités en charge de la Transition afin de payer le financement public aux partis politiques en retard.

Selon un responsable du parti que nous avons joint hier, lundi 12 avril 2021, dès cette semaine ils adresseront un courrier aux autorités, s’il n’y a pas de suite favorable dans un délai raisonnable, ce sont les juridictions compétentes qui vont les départager sur la question. 

Lors de la  dernière Réunion de la Formation Politique du Cadre de Concertation National entre le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Lieutenant-Colonel  Abdoulaye Maïga et les présidents des partis politiques, le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation a précisé qu’il opte pour la fixation du montant du cautionnement à 50.000.000 de FCFA remboursables à 50% pour les candidats ayant obtenu 5 % au moins des suffrages exprimés lors du premier tour de l’élection du Président de la République. Aussi le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation entend proposer au Gouvernement la suppression de l’aide financière de l’Etat aux partis politiques. Au moment où ces questions ne sont pas définitivement tranchées, le parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) est sur le pied de guerre afin d’entrer en possession de sa part de financement public aux partis politiques. Il entend utiliser tous les moyens légaux en vue d’entrer en possession de son droit.

Selon cette formation politique, les aides financières de l’Etat aux partis politiques de 2019 et 2020 ne sont pas encore versées. 

Selon la loi n° 05-047/ du 18 août 2005 portant Charte des Partis Politiques, les partis politiques bénéficient d’une aide financière de l’Etat inscrite au budget de l’Etat à raison de 0,25 % des recettes fiscales. Le montant annuel des crédits affectés au financement des partis politiques est divisé en quatre fractions : une première fraction égale à 15 % des crédits est destinée à financer les partis ayant (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU VENDREDI 09 AVRIL 2021

TOUGOUNA TRAORE

132 thoughts on “RETARD DANS LE PAYEMENT DE L’AIDE PUBLIQUE DESTINÉE AUX PARTIS POLITIQUES

  1. Howdy! I know this is somewhat off-topic however I had to ask. Does building a well-established website like yours take a massive amount work? I am completely new to running a blog but I do write in my diary everyday. I’d like to start a blog so I can easily share my personal experience and views online. Please let me know if you have any kind of suggestions or tips for brand new aspiring blog owners. Appreciate it!|

  2. I all the time used to read piece of writing in news papers but now as I am a user of internet thus from now I am using net for content, thanks to web.|

  3. An interesting discussion is definitely worth comment. There’s no doubt that that you should publish more on this subject, it might not be a taboo matter but typically people don’t speak about such issues. To the next! Cheers!!|

  4. I’m really loving the theme/design of your web site. Do you ever run into any web browser compatibility problems? A number of my blog visitors have complained about my blog not operating correctly in Explorer but looks great in Opera. Do you have any solutions to help fix this problem?|

  5. Wonderful article! This is the kind of information that should be shared across the net. Shame on the seek engines for no longer positioning this post higher! Come on over and talk over with my web site . Thank you =)|

Comments are closed.