essay about corporation business unit 1 argumentative essay answers business plan in sri lanka microstrip patch antenna literature review kwame nkrumah history essay thesis nitt.edu sample business plan africa energy drink argumentative essay
jeu. Sep 23rd, 2021

LE PRÉSIDENT BAH N’DAW PREND AU SÉRIEUX LA MENACE DU M5-RFP DE DESCENDRE DANS LA RUE APRES LE RAMADAN

AVEC LA RENCONTRE D’HIER, FAUT IL S’ATTENDRE A UN ÉVENTUEL REMANIEMENT MINISTÉRIEL ? 

Pour la première fois depuis son installation au Palais de Koulouba le 25 Septembre 2020, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Bah N’Daw a rencontré hier, jeudi 6 mai 2021, au Palais Présidentiel, une délégation du Comité stratégique du Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) qui avait à sa tête son président, Dr Choguel Kokalla Maïga qui était accompagné par Me Mohamed Ali Bathily, M. Mahamane Oumar Maïga, entre autres.  Déjà avec cette rencontre, des sources concordantes font savoir que la voie se trace pour un éventuel remaniement ministériel en vue de donner des portefeuilles à des membres de M5-RFP. 

Plusieurs mois de manifestations du Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) ont été soldés par le coup d’Etat contre le régime du Président IBK, le 18 août 2020. Après ce coup d’Etat, les membres du M5-RFP ont été écartés de la gestion de la Transition. Depuis, le courant ne passe pas entre ceux-ci et les autorités de la Transition. Ils saisissent toutes les occasions, pour mettre en cause les actes posés dans le cadre de la conduite de la Transition qui a une durée de 18 mois.

A travers une récente sortie, les responsables du M5-RFP avaient fait savoir qu’ils allaient commencer avec les démonstrations de force dans la rue juste après le mois de ramadan. Si de  ce mois de ramadan  il ne reste qu’une semaine, apparemment le Président de la Transition prend cette menace au sérieux surtout que le Mali est à la croisée des chemins avec des difficultés de toutes sortes et qui n’arrivent pas à connaitre de début de solution. Les levées de boucliers relatives au découpage administratif et territorial  sont venues en rajouter à la crise. Quand même pour la première fois, le Chef de l’Etat, Bah N’Daw a rencontré des membres du Comité Stratégique du M5-RFP.  Des questions demeurent : Vont-ils renoncer à descendre dans la rue ? Va-t-on vers l’intégration des membres du M5-RFP dans le Gouvernement de Transition ? Si d’aucuns signalent que c’est parti pour des rencontres entre les plus hautes autorités de la Transition et les membres du Comité Stratégique du M5-RFP en vue de la formation d’un Gouvernement de consensus, cela sera de nature à apaiser la tension politique qui  est vive dans notre pays depuis des mois.

Dr Choguel Kokalla Maïga a rappelé que cette rencontre est la première qui réunit le premier responsable de la Transition et les responsables du M5-RFP malgré une lettre en date du 21 janvier 2021. Pour lui, évoquer les regrettables péripéties des relations entre le CNSP et le M5-RFP ne servirait aujourd’hui qu’à témoigner pour l’avenir. Et aussi à constater que toutes leurs appréhensions sur la mauvaise direction que prenait la Transition se sont malheureusement avérées fondées. Il a précisé que pour ne pas poursuivre la marche vers un échec irrémédiable dont notre pays, déjà fragilisé mettra du temps à se relever, le M5-RFP préconise la rectification du processus de Transition afin de créer les conditions d’une refondation totale du Mali.

LES REVENDICATIONS DU M5 RFP FACE AU PRESIDENT BAH NDAW

Face au Président de la Transition, le président du (..)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU VENDREDI 07 MAI 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *