job application letter for class 8 life insurance case study india furniture manufacturing business plan doc reader's response essay questions hypocrite friends essay
lun. Juin 21st, 2021

UN MILITAIRE MIS EN CAUSE DANS UN TRAFIC D’ARMES

Le samedi 8 mai dernier, un contrôle de police au rond-point COMATEX-SA (Compagnie Malienne de Textiles) sur la route qui mène à Markala, dans la région de Ségou, a permis la saisie d’armes de guerre appartenant à un sous-lieutenant de l’armée malienne. L’enquête a été ouverte par la gendarmerie de Ségou.

Le contexte sécuritaire très défaillant au Mali fait profiter beaucoup de nos compatriotes pour devenir riches à tout prix. La réalité est telle que même dans le corps de l’armée on y trouve quelques « brebis galeuses » qui n’hésitent pas à vendre même les armes achetées par la patrie.

À Ségou, région de l’insécurité par excellence, les armes circulent comme de l’arachide. Un contrôle policier a permis de mettre la main sur des armes de guerre, le samedi 8 mai dernier.

En effet, un véhicule de marque Toyota Corolla immatriculé AP 4210 MD conduite par M. Amadou Coulibaly, a été (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU LUNDI 17 MAI 2021

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *