feasibility and business plan contoh application letter copywriter vet school personal statement prompt pfrs essay case study end stage renal disease
lun. Sep 27th, 2021

ABDOULAYE SIDIBE, PRÉSIDENT DU COLLECTIF DES VICTIMES DES 10, 11 ET 12 JUILLET 2020

‘’ Si le CNT doit être dissout ou renouvelé, il faut prendre en compte le M5-RFP et toutes les forces vives’’

Par rapport à des sujets qui font l’actualité dans notre pays, le président du Collectif des victimes des 10, 11 et 12 Juillet 2020, M. Abdoulaye Sidibé a fait une sortie à travers les réseaux sociaux. 

Selon le président du Collectif des victimes des 10, 11 et 12 Juillet 2020, M. Abdoulaye Sidibé, « dans le parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), s’il y a des rumeurs que la délégation malienne a été chassée à Freetown, il n’est même pas bon de parler des situations de ce genre ».

 Il ressort clairement des explications de M. Sidibé que toute situation qui constitue une honte pour le pays ne doit pas être une fierté pour les uns et les autres. « Dire que la porte a été fermée au président du Conseil National de Transition (CNT), Colonel Malick Diaw, ne doit pas être une fierté pour le peuple malien. Dire que le Mali a été exclu lors d’une rencontre regroupant les pays du continent (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU JEUDI 20 MAI 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *