essay on cotton textile industry essay on terrifying experience for class 8 multi purpose essay for b.a 1984 ap essay prompts prevention is better than cure essay 500 words business plan errori cover letter examples customer assistant
lun. Sep 27th, 2021

LA SITUATION SOCIO-POLITIQUE DU PAYS INQUIÈTE LA CNDH

L’ESCALADE DE VIOLENCE POURRAIT ENGENDRER DES TROUBLES PORTEURS DE VIOLATIONS OU D’ABUS

Ces derniers temps, on assiste à des levées de boucliers par-ci et par-là. Face à cette situation plus que jamais inquiétante, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) n’entend pas rester les bras croisés. C’est ce qui justifie sa réaction à travers un document qui porte la signature de son président, M. Aguibou Bouaré.

A travers ce document, le président, M. Aguibou Bouaré a fait savoir que « la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) suit avec une attention soutenue l’évolution de la crise socio-politique que continue de traverser le pays ».

M. Bouaré mentionne que son organisation de défense des droits de l’Homme est préoccupée par la récente exacerbation des tensions sociales tous azimuts, marquée par des déclarations, communiqués, polémiques entre différentes composantes ou partenaires sociaux souvent sur un ton inhabituel, sur fond de menaces, de tentatives d’entraves à certains droits fondamentaux et certaines libertés publiques. Il ressort des explications du président de la CNDH à travers ce document que « sur le fondement de la Loi fondamentale, du Pacte international relatif aux Droits civils et politiques, du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, des conventions internationales de l’Organisation internationale du Travail, la CNDH appelle le Gouvernement au respect des droits et (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU JEUDI 20 MAI 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

28 thoughts on “LA SITUATION SOCIO-POLITIQUE DU PAYS INQUIÈTE LA CNDH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *