chaar sahibzaade essay in punjabi robert frost essay 2011 case study method of research ppt essay on bag in urdu descriptive essay subway seafood restaurant business plan sample his 200 historical analysis essay progress check 1 essay outdoor activity camp
lun. Sep 27th, 2021

POUR METTRE UN TERME A LA GREVE DE L’UNTM QUI PARALYSE TOUT LE MALI

LA CENTRALE SYNDICALE EXIGE DU PREMIER MINISTRE DES PROPOSITIONS CONCRÈTES QUI SERONT D’ABORD SOUMISES AUX MILITANTS

Depuis le lundi 17 Mai 2021, la plus grande centrale syndicale de notre pays est en grève. En vue de trouver les voies et moyens afin que le mot d’ordre de grève de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) puisse être levé, des leaders religieux et coutumiers, des responsables de la MINUSMA, de la CEDEAO et autres font des va –et- vient à la Bourse du Travail.
Pas de Gouvernement depuis le vendredi 14 Mai 2021, le Président de la Transition, Bah N’Daw, le vice-président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, le Premier ministre, Moctar Ouane sont face aux multiples et exaltants défis à relever au moment où notre pays est pratiquement « à terre ». Si ces autorités sont dépassées par les réalités du moment, la plus grande centrale syndicale du Mali, c’est-à-dire l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) est en grève depuis le lundi 17 Mai 2021 sur l’ensemble du territoire national. Tous les services de l’Etat sont pratiquement paralysés. Si des leaders religieux et coutumiers, des responsables de la Mission (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU JEUDI 20 MAI 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *