ven. Juil 30th, 2021

« DU PLOMB DANS L’AILE » DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA DIASPORA MALIENNE (CSDM)

LE COLLECTIF DES MEMBRES FONDATEURS AUX TROUSSES DE MOHAMED CHERIF HAIDARA

L’hommage à Mohamed Lamine Touré était au centre d’une conférence le vendredi 21 Mai 2021 à la Maison de la Presse. Cette occasion a servi de cadre pour mettre en lumière certaines zones d’ombres du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM).

La veuve Touré Kadiatou a rappelé que le président fondateur du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM), feu Mohamed Lamine Touré a donné son temps et tout ce qu’il pouvait pour défendre la cause des maliens de la diaspora. Le président du Collectif des Membres Fondateurs, M. Ibrahim Diawara a signalé ce qui suit : ‘’ C’est avec une grande affliction que nous membres du Collectif des Membres Fondateurs du CSDM, venons par la présente déclaration faire part à l’opinion publique nationale et internationale notre lassitude de constater les agissements de M. Mohamed Cherif Haïdara au nom du CSDM, l’organisation que nous avons bâti de nos mains. En effet aujourd’hui, c’est avec un profond regret que nous en arrivons à une telle posture, celle d’entamer une dénonciation publique des agissements de M. Haïdara qui depuis un certain temps sème le désordre dans les communautés Maliennes de la diaspora (France, Benin, Suisse…)’’.
Selon lui, le CSDM, est de nos jours dans une situation difficile, en effet quelques mois après le décès de son président fondateur M. Mohamed Lamine Touré comme l’atteste le véritable récépissé à la création du CSDM. Il a précisé que c’est en 2015 qu’ils ont créé le CSDM avec le président Touré qui avait voulu faire (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU LUNDI 24 MAI 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *