thesis on reconfiguration narrative literature review meaning essay celebrate birthday party business plan for mineral water plant should homework be banned persuasive essay cheesecake factory evaluation essay
lun. Sep 27th, 2021

APRES LA DÉMISSION DU PRÉSIDENT DE LA TRANSITION, BAH N’DAW

LA COUR CONSTITUTIONNELLE CONFIRME LE VICE-PRESIDENT COLONEL ASSIMI GOÏTA, CHEF DE L’ETAT 

Depuis la démission du Président de la Transition, Bah N’Daw, du Premier ministre, Moctar Ouane, ainsi que celle du Gouvernement, les observateurs de la scène politique nationale et internationale analysaient les différentes possibilités, mais pratiquement personne n’avait vu la surprise venant du côté de la Cour Constitutionnelle qui a finalement confirmé le vice-président, Colonel Assimi Goïta au poste de Président de la Transition, Chef de l’Etat.

Depuis un certain temps, le peuple malien est confronté à toutes sortes de difficultés dont « le bout du tunnel » n’est pas pour demain. Chaque jour que Dieu fait, il y a des attaques qui font des victimes civiles et militaires et des dégâts matériels importants. Il y a aussi des tensions socio-politiques qui portent des coups durs à tous les secteurs d’activités du pays. Il faut mettre l’accent sur l’insécurité alimentaire au nord et au centre du pays. Sans parler des déplacés internes et externes qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts. En quelque sorte, les uns et les autres sont plus que jamais convaincus qu’il n’y a pas de progrès. Ils estiment que le pays est complètement arrêté. C’est dans ce contexte de grande difficulté pour notre pays que le Président de la Transition, Bah N’Daw, le Premier ministre, Moctar Ouane et le Gouvernement ont été (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU LUNDI 31 MAI 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

24 thoughts on “APRES LA DÉMISSION DU PRÉSIDENT DE LA TRANSITION, BAH N’DAW

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *