how to write a business plan to start your own business pdf amplitude modulation research paper business plan vragen what is a great cover letter can i write a profile essay on a place is animal testing justified argumentative essay sample background of research paper youtube definition literature review
lun. Sep 20th, 2021

LE COLONEL ASSIMI GOITA, PRÉSIDENT DE LA TRANSITION LORS DE LA RENCONTRE AVEC LA PRESSE

« Nous n’avons pas d’autre agenda que celui d’un Mali uni et indivisible »

Désigné nouveau président de la transition par la cour constitutionnelle suite à la démission Bah N’DAW le 25 Mai dernier, le colonel Assimi Goïta, ancien vice-président a entamé depuis quelques jours une série de rencontres avec les forces vives de la nation. A ce stade, le chef de l’Etat a rencontré la classe politique, les chefs religieux, le patronat, les organisations de la société civile entre autres. C’est dans cette dynamique que la presse a été reçue hier au palais de Koulouba. Cette rencontre avait pour but de prendre attache avec le quatrième pouvoir mais aussi d’exposer les faits qui ont conduits à la situation que le Mali vit actuellement et demander l’accompagnement des hommes de médias pour la réussite de la Transition.

Pour mettre un terme aux fausses rumeurs, le capitaine Demba N’DAW, directeur de cabinet du président avec rang de ministre a tout d’abord donné des explications quant au déroulement des évènements qui ont conduit, depuis le coup d’Etat du 18 Aout 2020 au 25 Mai dernier, a un second coup d’Etat. Selon le capitaine N’Daw, les accusations à l’encontre des putschistes de vouloir interférer dans les futures élections présidentielles sont fausses et infondées, étant donné que le chronogramme des élections avait déjà été établi depuis décembre dernier. Dans un récit d’une vingtaine de minutes, le chef de cabinet du président a dévoilé comment l’ancien président et le premier Ministre ont petit a petit évincé le vice-président Assimi Goïta du conseil des ministres ainsi que de toutes les décisions majeures y compris celles relevant de la défense et de la sécurité nationale qui étaient ses prérogatives; pour en arriver  au (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU MERCREDI 02 JUIN 2021

AWA CHOUAIDOU TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *