essay questions on wuthering heights essay questions about physical fitness master's degree personal statement format clinical pharmacist cover letter sample theme literature review
mar. Juin 15th, 2021

APRES LA CEDEAO, L’UNION AFRICAINE MET LE MALI EN DEMEURE

LE CONSEIL DE PAIX ET DE SÉCURITE MENACÉ D’IMPOSER DES « SANCTIONS CIBLÉES » ET D’AUTRES MESURES PUNITIVES

Tout le monde le sait bien, un coup d’Etat est toujours suivi par des sanctions internationales, à plus forte raison « un coup d’Etat dans un coup d’Etat ».

Après plusieurs organisations internationales qui se sont manifestées, l’Union Africaine (UA) aussi a décidé de suspendre le Mali de sa participation à toutes les activités de l’Organisation.

En vue de mener à bon port la Transition de 18 mois en cours dans notre pays dont le train a démarré depuis le 25 septembre 2020, il n’y a plus de temps à perdre. Il est plus que jamais important que le nouveau Chef de l’Etat, Colonel Assimi Goïta ayant remplacé Bah N’Daw à travers l’Arrêt  N°2021-02ÉCCÉVacance du 28 mai 2021 de la Cour Constitutionnelle passe à la vitesse supérieure en vue de mettre en œuvre les recommandations formulées par-ci et par-là pour que les différentes sanctions imposées à notre pays soient levées.

Le Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernements de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur la situation politique au Mali, tenu à Accra (Ghana) le 30 mai 2021, a servi de cadre pour prendre des sanctions contre le Mali. Dans la dynamique des sanctions à (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU JEUDI 03 JUIN 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *