dialogue essay for oral test 3 person nyx goddess essay thesis interpretation of results cover letter meaning in english head of sixth form application letter nature vs nurture frankenstein essay
lun. Sep 20th, 2021

LE SAM ET LE SYLIMA FRAPPENT ENCORE

 DEUX ACTIVISTES MALIENS INSTALLÉS EN FRANCE VISÉS PAR UNE PLAINTE

Les syndicats de la magistrature ont décidé de ne plus tolérer les excès verbaux à l’encontre de l’un des leurs. Ainsi dans l’affaire qui oppose le Procureur de la Commune IV et Dame Diaba SORA, Les Présidents du Syndicat Autonome de la Magistrature (SAM) et du Syndicat Libre de la Magistrature (SYLIMA) viennent de porter plainte contre deux Maliens qui résident en France. Activistes sur les réseaux sociaux, les deux syndicats leur reprochent d’avoir insulté le Procureur en charge du dossier.

Dans leur plainte avec constitution de partie civile contre Sékou NIMAGA alias Chico et Dickel BAH alias Malika ka fima, le Syndicat Autonome de la Magistrature (S.A.M) et le Syndicat Libre de la Magistrature (SY.LI.MA) ont expliqué que dans des vidéos distinctes datant de fin mai 2021 et largement distillées sur le réseau social Facebook, ‘’Sékou NIMAGA alias Chico et Dickel BAH alias Malika ka fima s’attaquent avec une violence sans précédent et en des termes vulgaires au procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la commune IV du District de Bamako’’.
Les syndicats expliquent que les raisons de ces attaques tiennent du fait qu’ ils contestent le mandat de dépôt décerné contre la dame Diaba SORA, pour des faits d’injures commises .
Dans lesdites (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU VENDREDI 04 JUIN 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *