business plan for agents ek bharat shreshtha bharat essay 500 words in hindi how do i write an application letter for a sales girl dissertation regime parlementaire et presidentiel english essay dialogue writing creative writing laughter graduate application letter
ven. Juil 30th, 2021

ALTERCATION ENTRE ÉLÉMENTS DE LA POLICE ET DE LA GARDE NATIONALE

QUAND LE CHEF D’ÉTAT-MAJOR GÉNÉRAL DES ARMÉES MINIMISE L’AFFAIRE

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, ce samedi 12 juin 2021, une altercation entre éléments de la Police et de la Garde nationale a tourné à la violence. La scène, déroulée à Sévaré, dans la région de Mopti, est la suite d’une autre altercation qui a eu lieu, depuis Sotuba à Bamako, dans la nuit du 11 au 12 juin, entre les mêmes corps d’armes. L’affaire a fait réagir les internautes maliens et le Chef d’État-major général des Armées dont le communiqué minimise l’affaire.

Injures grossières, brutalité, tel dans une jungle, c’est la scène de l’altercation qui a eu lieu à Mopti entre éléments de la police et la garde nationale. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, ce samedi 12 juin, quelques éléments de la Garde nationale ont violemment agressé deux (02) policiers au niveau du rond-point de Sévaré.

Dans ladite vidéo, on y voit en effet, des éléments de la Garde nationale qui insultent pères et mères des deux (02) policiers. Un policier est passé à tabac et chassé de son lieu de service par les militaires. Les informations font cas du même scenario de violence à Kayes, des quelques éléments de la Garde contre certains agents de la Police.

Mais, selon nos sources, cette scène à Mopti est la suite d’une altercation entre un policier et un élément de la garde nationale à Bamako.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU LUNDI 14 JUIN 2021

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *