uwi masters thesis guide workforce productivity thesis application letter as a cleaner in ghana draft audit report cover letter seaworld controversy essay case study end stage renal disease essay examples of compare and contrast neonatal hypoglycemia thesis
mer. Août 4th, 2021

NIONO DANS LA RÉGION DE SÉGOU

LA TRÊVE CONCLUE SOUS L’ÉGIDE DU HAUT CONSEIL ISLAMIQUE MENACÉE

A peine trois mois, après la médiation du Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM), sous l’égide de son président Chérif Ousmane Madani Haidara, qui a abouti à une trêve entre la milice dozo et les terroristes qui ont attaqué et qui s’étaient érigés en maitres des lieux dans le village de Farabougou. Les populations s’inquiètent sur le fait qu’un ultimatum de 3 jours aurait été lancé à la milice dozo pour restituer des animaux soi-disant saisis aux propriétaires. Les djihadistes menacent de rompre la trêve conclue après ce délai.

Depuis 2012, l’insécurité gagne du terrain en crescendo un peu partout dans le pays. En effet, un mois à peine après la chute du régime d’IBK par les militaires, que beaucoup estimaient capables de régler un temps soit peu, la question de l’insécurité, le village de Farabougou est devenu le giron des terroristes. Les chasseurs (dozos) de Farabougou sont restés impuissants face aux terroristes qui empêchaient les populations d’aller à leurs champs de riz. Et pendant ces cinq mois (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU VENDREDI 18 JUIN 2021

A.A.D – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *