curriculum vitae format freshers jokes essay in hindi to kill a mockingbird character essay scout beauty bar business plan sample ufc violence essay
mer. Août 4th, 2021

VIVE TENSION ENTRE POPULATION DE KOMISSANA ET SARADJOUBA

LE DOIGT ACCUSATEUR POINTÉ SUR LES AUTORITÉS ADMINISTRATIVES

Après les affrontements du mercredi dernier à la frontière entre la Guinée Conakry et le Mali, des ressortissants de Saradjouba ont animé une  conférence de presse le samedi 26 juin 2021, à Badalabougou. Cette conférence était animée par Lamine Benjamin Sidibé, Kaly Sidibé, Bangaly Sidibé, entre autres.

Il ressort du rapport de la Commission Médiation que depuis 2013 un différend est apparu entre deux villages frères : Komissana et Saradjouba dans la Commune Rurale de Djallon Foula. La cause du problème est la propriété de la bande de terre entre les cours d’eau Diana Farani et Ourako. Selon ce document, les multiples rencontres entre les deux villages d’une part ; entre les deux villages et d’autres de la Commune ; avec les autorités administratives n’ont pas abouti à un règlement à l’amiable. C’est pourquoi, l’affaire fut portée à la Justice de Paix à Compétence Etendue de Yanfolila, puis à la Cour d’Appel de Bamako contre la volonté de la Commission Médiation du Conseil de Paix, de Sécurité et de Gestion du conflit du cercle de Yanfolila. Convaincu que le vestibule est le lieu le mieux approprié pour le règlement (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU LUNDI 28 JUIN 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *