essay about yourself guide questions slader homework help and answers technique de la dissertation en philosophie essay cleanliness in urdu teaching methods and approaches essay adjunct professor cover letter with no experience
mer. Août 4th, 2021

SITUATION SÉCURITAIRE ET HUMANITAIRE AU PAYS DOGON

GINNA DOGON DEMANDE AUX AUTORITÉS DE S’ASSUMER POUR LA SÉCURITÉ DES POPULATIONS CIVILES

Ce samedi 03 juillet 2021 l’Association pour la protection et la promotion de la culture Dogon (GINNA DOGON) a tenu un point de presse à la maison de la presse « sur l’état des lieux de la crise sécuritaire et humanitaire du pays Dogon ». L’exposant du jour était M. Hamidou Ongoiba, vice-président de ladite association.

Le président Hamidou Ongoiba a abordé deux volets cruciaux qui sont la situation sécuritaire et humanitaire.

En effet, le parolier du jour a narré le point de vue sécuritaire du centre en général et du Pays Dogon en particulier. Ainsi dit-il :  « depuis 2012 la région de Mopti est confrontée à des attaques de villages et hameaux par des terroristes, djihadistes et bandits armés. Depuis  2018 le phénomène est éparpillé au Pays Dogon avec affrontements et tueries au quotidien des populations civiles et militaires entrainant psychose et regret. ..  Comme les autres années, 2021 est marquée par la recrudescence des attaques terroristes sur les populations civiles, causant de nombreuses morts et des blessés.   Il faut souligner que la singularité de cette année, surtout dans les cercles de Koro, Bankass et Douentza est que ces attaques et enlèvements interviennent après que certains villages aient des « accords » qui sont du fait des accords de reddition par leurs agresseurs », a-t-il souligné.

Selon le vice-président, « dans ces villages occupés, on leur impose à cultiver, en réclamant vingt-cinq mille (25 000 FCFA) par hectare.   Ces populations vivent le  pire de servitude. Il n’y a ni école, ni centre de santé, ni centre d’État civil », a-t-il déploré.

Poursuivant, il a souligné   : « Mondoro, une commune dans le cercle de Douentza est sous embargo depuis deux (2) ans malgré la présence des FAMAS. Et également dans le cercle de Koro la commune de Dinangourou est (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 05 JUILLET 2021

ALPHA GALO – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *