ven. Déc 3rd, 2021

INSTITUTION DE LA POLICE TERRITORIALE

LE SYNDICAT AUTONOME DE LA POLICE « DEMANDE LE RETRAIT PUR ET SIMPLE » DU PROJET

La loi portant institution de la Police Territoriale a fait l’objet du dépôt N°21-52ÉCNT à la Session ordinaire d’avril 2021 du Conseil National de Transition (CNT) lors de la séance plénière du jeudi 1er juillet 2021. Si les membres du CNT ont renvoyé a une prochaine session le vote de cette nouvelle entité , elle participe selon le Gouvernement a la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la -Réconciliation au Mali mais aussi à la Politique nationale de Décentralisation et son Plan d’Actions 2017-2021. Le Syndicat Autonome de la Police (SAP) quant à lui, réclame l’abandon sans conditions du projet.

Adoptée en Conseil des ministres du 25 mars 2020, sous la présidence d’Ibrahim Boubacar Kéita, l’institution de la Police Territoriale est une recommandation de l’Accord de paix qui n’a pas lieu d’être selon le Président du Syndicat autonome de la Police (SAP), l’Adjudant Bougouna Baba Dembélé : « Nous avons déjà une Police nationale bien structurée, avec des directions régionales qui coordonnent les missions sur leur territoire. Par exemple, celle de Sikasso gère les commissariats de Bougouni, de Kolondiéba…Il en est de même dans toutes les régions et nous arrivons à travailler tous ensemble. Vouloir donner à chaque localité sa police, comme le stipule le projet de loi, n’augure rien de bon dans un État unitaire comme le nôtre », a-t-il déclaré.

Le président du  SAP souligne aussi que le grand danger de la mise en place de cette police réside dans les missions assignées à la (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 09 JUILLET 2021

A.A.D – NOUVEL HORIZON

2 thoughts on “INSTITUTION DE LA POLICE TERRITORIALE

  1. We are a group of volunteers and opening a new scheme in our community.
    Your web site provided us with valuable info to work on. You’ve done
    an impressive job and our whole community will be thankful to you.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *