ven. Déc 3rd, 2021

VERS LA PARALYSIE DE LA DGCC

LA SECTION SYNDICALE DU COMMERCE MENACE D’OBSERVER UNE GRÈVE DE 72 HEURES

Au sujet de ses points de revendication, le vendredi 09 juillet 2021, la Section Syndicale du Commerce a déposé sur la table du ministre du Travail, de la Fonction Publique  et du Dialogue Social un préavis de grève de 72 heures à compter du 28 juillet 2021.

Si le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goïta  a instruit le Gouvernement à poursuivre les chantiers déjà ouverts dans les domaines qui constituent des défis importants, notamment l’apaisement du climat social, il est important de retenir que nombreux sont les travailleurs maliens qui ont des soucis à propos de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

A travers le document sur la table du ministre du Travail, de la Fonction Publique  et du Dialogue Social, la Section Syndicale du Commerce précise qu’elle décide d’observer une grève de 72 heures les 28, 29 et 30 juillet 2021 si ses revendications ne sont pas satisfaites. Les revendications de cette Section Syndicale concernent entre autres : « procéder à la relecture des textes en souffrance au niveau de la Direction Générale du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence (DGCC) ; transférer sans délai la gestion du Programme de Vérification des Importations (PVI) aux services du commerce, conformément aux dispositions de l’Ordonnance n°2017-013-2017ÉP-RM portant création de la DGCC ; allouer 30% de la valeur de la contribution du PVI à la (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 12 JUILLET 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

124 thoughts on “VERS LA PARALYSIE DE LA DGCC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *