global sourcing wire harness decision case study solution effects of homework on elementary students college instructor application letter science boon or bane essay 200 words graduation speech twilight performance measurement system essay
jeu. Sep 16th, 2021

L’EXPANSION DE L’ÉTAT ISLAMIQUE DANS DE « NOMBREUSES RÉGIONS D’AFRIQUE » EST « ALARMANTE » AFFIRME L’ONU

La  montée en puissance de Daesh inquiète l’ONU  au plus haut niveau. Dans son dernier rapport remis au Conseil de Sécurité, le  Secrétaire Général des Nations Unies  note que  le Groupe  Etat Islamique  « cherche à étendre sa zone d’opérations en direction de Maiduguri, Nigéria, tout en multipliant les incursions dans les pays voisins, notamment au Cameroun et au Niger ».

 À ce jour,   le groupe se dispute le contrôle de la zone des trois frontières avec le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM) conduit   par Iyad Ag Ghali.

Par sa résolution 2253 (2015), le Conseil de Sécurité s’est déclaré résolu à faire front à la menace que représentent pour la paix et la sécurité internationales l’État islamique d’Iraq,   « Daech » et les personnes  et groupes qui y sont associés. C’est dans ce cadre qu’Antonio Guterres a présenté au Conseil de Sécurité son Treizième Rapport sur la menace de Daech pour la paix et la sécurité internationales et sur l’action menée par l’Organisation des Nations Unies pour aider les États Membres à contrer cette menace. Le Groupe Etat islamique   jadis  opérationnel  uniquement  dans certains  pays du Golfe   continue   de s’étendre dans le monde. Particulièrement en Afrique, Daesh  compte plusieurs éléments  qui continuent de perpétrer des attaques contre les populations,  les Forces  loyales   ainsi que les groupes terroristes ennemis  comme le GSIM. Dans son dernier rapport   remis au Conseil de Sécurité, le Secrétaire Général des Nations Unies,  M. Antonio Guterres a fait part de ses inquiétudes quant à la progression du groupe.

En ce qui concerne le Mali, l’Etat Islamique est déjà présent. Il ressort du document qu’au  premier semestre de 2021, la menace que représente Daech pour la paix et la  sécurité internationales a continué de s’accentuer. «  La menace s’est intensifiée en Afrique, par la  voie d’organisations régionales affiliées au groupe, tandis que la structure centrale de  Daech s’est employée à se regrouper en Iraq et en République arabe syrienne », a déclaré Antonio Guterres.

L’autonomie dont (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 06 AOUT 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

20 thoughts on “TERRORISME AU SAHEL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *