approach in business plan vestige business plan 2018 ppt makar sankranti essay in hindi language arch bridges literature review early childhood education application letter two sentence thesis statement
ven. Sep 24th, 2021

EXTRACTIONS MINIÈRES À KENIEBA

 LES POPULATIONS DU CERCLE DÉNONCENT LE SILENCE COUPABLE DES AUTORITÉS MALIENNES FACE AUX ACTIVITÉS ILLÉGALES DES CHINOIS

Les installations illicites de camps d’exploitation d’or par les chinois et les mossis dans les douze (12) villages que composent le cercle de Kénieba continuent de porter un coup dur sur l’environnement et le bétail des populations. Face à cette situation, les populations dénoncent l’immobilisme des autorités maliennes qui assistent à l’agression d’une frange importante du fleuve Falémé.

Si pour certains observateurs ce scandale pose la problématique de la maitrise du sous-sol malien, le Coordinateur du M5-RFP, Sory Ibrahima Dabo, quant à lui estime que cette situation trouve sa justification dans le silence des autorités sur place :« Les sites exploités illégalement par ces sociétés sont à perte de vue.Les machines sont visibles sur le terrain. Les entreprises ne sont pas cachées. Ils utilisent des produits qui tuent nos bétails. Et n n’avons pas où nous plaindre », soupire Sory Ibrahima Dabo, Coordinateur du M5-RFP à Kéniéba 

Et de poursuivre en précisant que « Le Directeur National de la Géologie (DNGM) lors de sa dernière visite avait révélé qu’aucune société qui exploite de l’or dans le fleuve ne possède des documents officiels justifiant son activité. Aucun des exploitants présents dans la salle ce jour n’a contesté jusqu’à aujourd’hui. Si le DG de la DNGM a déclaré qu’il n’existe pas de papiers les autorisant à exercer (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 25 AOUT 2021

A.A.D – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *