ven. Jan 14th, 2022

CRISE SÉCURITAIRE SUR L’AXE GAO-DOUENTZA

QUAND LE CONTRÔLE DES PASSAGERS SE FAIT SUR LA BASE DES IDENTITÉS ETHNIQUES

La crise sécuritaire a atteint un niveau inquiétant. Sur l’axe Gao-Douentza, chaque groupe armé occupe un poste. Les passagers des compagnies de transport sont soumis à un contrôle sur la base de leur identité ethnique.

Une source rencontrée, ce lundi 30 août 2021, à Ségou nous a révélé les tracasseries subies par les usagers sur l’axe Gao-Douentza. Des informations qui font peur et rappellent le cas du Rwanda.

En effet, la source, un témoin vivant le calvaire de ce tronçon, explique que les passagers sont soumis à des contrôles identitaires. À ses dires, à l’arrivée à chaque poste occupé par un groupe armé, la carte d’identité de chaque passager est vérifiée pour connaitre son nom de famille.

«Les Donsos et des groupes armés Peuls occupent chacun des postes. Si tu arrives vers un poste Donso, on vérifie ta carte d’identité si tu n’as pas un nom de famille Peulh. Par malheur, si(…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 31 AOUT 2021

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

4 thoughts on “CRISE SÉCURITAIRE SUR L’AXE GAO-DOUENTZA

  1. Hello, Neat post. There’s a problem together with your web site in web explorer, may test this… IE nonetheless is the market leader and a big section of other people will omit your fantastic writing because of this problem.

  2. Thanks for sharing superb informations. Your web site is very cool. I’m impressed by the details that you have on this website. It reveals how nicely you perceive this subject. Bookmarked this website page, will come back for more articles. You, my pal, ROCK! I found simply the information I already searched all over the place and simply couldn’t come across. What a great website.

Comments are closed.