artline creative writing pack arctic ocean essay essay about beliefs and values fifth grade graduation speech essay no one knows
ven. Sep 24th, 2021

FIN DES HOSTILITÉS AU HAUT CONSEIL DES MALIENS DE L’EXTÉRIEUR

LA COUR D’APPEL MET FIN A LA RÉCRÉATION

Depuis un certain temps, des frondeurs contestant le bureau du Conseil des Maliens du Gabon (COMAGA) dirigé par Habib Sylla ont mis en place un bureau parallèle à travers lequel  ils comptaient l’évincer de la présidence du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HMCE). Mamadou Diawara dit Méré était  à la tête de cette fronde. A l’annonce de la 7ème conférence élective de la faitière convoquée pour les 27 et 28 août derniers, ce dernier l’a assigné en justice, dénonçant la fin de son mandat.

En première instance, le Tribunal de Grande Instance de la Commune VI avait déclaré recevable en la forme, l’assignation de Mamadou Diawara dit Méré. Au fond, il avait aussi déclaré son action bien fondée. Sans attendre de midi à quatorze-heure, le bureau du HCME à travers son avocat Me Hassane Barry a fait appel à propos de cette décision. La Cour d’Appel de Bamako a statué sur le dossier le vendredi 10 septembre 2021. A travers son Arrêt  N° 386, la Cour d’Appel, dans l’affaire Habib Sylla contre Mamadou Diawara dit Méré, statuant publiquement contradictoirement en matière civile et en dernier ressort, en la forme reçoit l’appel interjeté. Dans le fond, elle l’a déclaré bien fondé. C’est pourquoi, elle a infirmé l’Ordonnance N°942 du 06 septembre 2021 du Tribunal de Grande Instance de la Commune VI du (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 13 SEPTEMBRE 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *