esthetician business plan case study co to znaczy human bean business plan upsc mains 2019 essay topics presidential campaign essay
jeu. Sep 16th, 2021

L’AMADER AU CŒUR DU DÉVELOPPEMENT DES ZONES RURALES

INAUGURATION DE LA CENTRALE HYBRIDE DE MARKACOUNGO RÉALISÉE À PLUS DE 628 MILLIONS  DE  FCFA 

 M. Lamine Seydou TRAORÉ, ministre  des Mines, de l’Energie et de l’eau   a  inauguré le samedi 11 septembre 2021, la centrale hybride solaireÉdiesel de Markacoungo  réalisée par l’AMADER   avec l’appui de la Banque

Mondiale  et des partenaires  nationaux   privés. La rencontre a noté  la présence de Mme le Gouverneur de DIOLA , Cissé Aminata DIALLO, du Président  Directeur General de l’AMADER M. Amadou SIDIBÉ , des  représentants  des  partenaires  techniques et financiers  ainsi que les maires de toutes les communes de Markacoungo.   La réalisation de la centrale vise à l’amélioration des conditions de vie et de travail des populations dans les domaines de la santé, de l’éducation,  et la création d’emplois et de revenus par le développement des activités économiques et sociales.

Les populations de toutes les communes de Markacoungo     se sont mobilisées le samedi dernier à l’occasion de la cérémonie d’inauguration de la centrale hybride  de la  localité. Outre l’engagement politique du Gouvernement, des partenaires  privés  nationaux ont également fournis des efforts     pour réaliser  la  centrale de Markacoungo. 

«  La voie du  partenariat public privé(PPP)  choisie  par les  acteurs  de l’électrification  au  Mali doit rester  à se bâtir sans destruction  ni relâche car  il s’agit  d’amener  au  plus grand nombre de nos compatriotes  les services  de l’énergie  »,  a fait savoir M.Bakary SAKHO,  le président  des Opérateurs  du secteur de l’électrification (OSER).

Saluant le rôle de ces partenaires privés dans la réalisation du   projet, le Président Directeur Général de l’AMADER M.Amadou SIDIBÉ a rappelé que « c’est en juillet 2010 qu’a débuté l’exploitation du Projet de Candidatures Spontanées d’Electrification Rurale (PCASER) de la localité de Markacoungo. Une centrale thermique composée de deux groupes électrogènes 110 et 60 kVA, et un réseau Basse Tension (BT) de 13,8 km. Plus de dix ans après, nous voici pour l’inauguration de la nouvelle centrale hybride de Markacoungo. Je reste convaincu que cette cérémonie s’inscrira en bonne place dans les annales du secteur de l’énergie au Mali car elle symbolise le couronnement du processus assez laborieux de mise en œuvre du projet SHER ».

En effet, il ressort des explications du PDG de l’AMADER  que la centrale de Markacoungo est le fruit d’un long partenariat avec la Banque Mondiale dans le cadre de son soutien à la mise en œuvre de la politique énergétique nationale à travers « le financement du Projet Energie Domestique et Accès Universel (PEDASB) et le projet Systèmes Hybrides d’Electrification Rurale (SHER) en cours d’exécution depuis 2014 ». 

S’agissant particulièrement du  projet SHER  dans  lequel s’inscrit  la réalisation de la  centrale de Markacoungo,  son objectif  aux dires  du PDG  de l’AMADER  vise à accroître le taux d’accès aux services énergétiques modernes dans les zones rurales et augmenter la production d’électricité à base d’Energie Renouvelable. «  La première Composante financée à hauteur de 39,4 millions USD, concerne l’amélioration du service et extension des mini-réseaux existants ; la deuxième composante financée à hauteur de 2,7 millions USD, concerne le développement des marchés de l’éclairage hors réseau et de l’efficacité énergétique et ,la troisième composante financée à hauteur de 2,8 millions USD, pour l’appui à la gestion de projet et le renforcement des capacités » a fait savoir le patron de l’AMADER. Et d’ajouter que le montant global du financement du projet est de 76,5 millions de $US, soit 44,2 Milliards de FCFA dont 4,450 milliards de FCFA de la contrepartie de l’Etat Malien et de la contribution des Opérateurs privés nationaux.  Concernant particulièrement la Centrale hybride de la localité de Markacoungo, le coût global de l’investissement réalisé est de 628 501 173 FCFA TTC, dont 552 397 673,06 FCFA TTC pour la réalisation de la centrale hybride et 76 103 500 FCFA pour l’extension du réseau électrique. Sur les plans techniques, le PDG de l’AMADER  a expliqué que  la Centrale se caractérise par une puissance installée de 260 kWc et 320 kVA et que la durée de La durée de fourniture du service est 18 HeuresÉjour pour un tarif du kWh qui est passé de 240 FCFA à150 FCFA. Avant de procéder à la coupure du ruban symbolique, le Ministre de l’Energie  a  souligné que l ‘inauguration de la Centrale de Markacoungo «  est capitale dans la stratégie de développement de l’électrification rurale entreprise depuis 2004 par le Gouvernement du Mali à travers l’AMADER en partenariat avec les opérateurs privés ».

Le ministre Lamine  Seydou TRAORÉ  a aussi révélé « la mise à disposition des consommateurs de  6000 compteurs d’énergie ISAGO  à prépaiement en cours d’acquisition par l’AMADER et à des conditions favorables … l’objectif final recherché par le Gouvernement  est d’uniformiser les tarifs d’électricité entre le milieu rural et le milieu urbain dont les études sont en cours. La réussite de ce projet dépend beaucoup de l’intérêt et du soin que vous, populations bénéficiaires, y apporterez. A cet effet, j’invite les clients au règlement régulier des factures de consommation pour garantir la continuité du service qui leur sont offert », a déclaré le ministre de l’Energie.

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

1 thought on “L’AMADER AU CŒUR DU DÉVELOPPEMENT DES ZONES RURALES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *