introduction formal essay free research paper sites cite thesis wikipedia students not completing homework writing cover letter for work experience
ven. Sep 24th, 2021

MOUMOUNI GUINDO, PRESIDENT DE L’OCLEI SUR LES ONDES DE LA RADIO DES NATIONS UNIES

« En 1976 , le Mali a décidé de punir de mort les détournements des biens lorsque le montant atteignait 20 millions de francs Malien »

Dr Moumouni GUINDO,  président de  l’Office Centrale de  Lutte contre l’enrichissement Illicite (OCLEI)  était le samedi dernier sur le plateau de  Mikado FM, la radio des Nations Unies au Mali pour évoquer l’actualité nationale.   Dr Moumouni a évoqué la volonté du Mali  de lutter  contre   l’enrichissement illicite  mais  regrette , l’absence de  plus de suites   aux différents rapports :   « La loi n’interdit pas à un agent public d’être riche , mais la loi  oblige les agents publics à  être  riches légalement »  ,  indique-t-il. 

Interrogé    en premier lieu sur  la conduite de la  transition, le  président de l’OCLEI  estime que  « la transition est en  marche , nous  insistons sur les aspects de l’amélioration de la Gouvernance  qui reste un marqueur important pour le Mali ,  pour les citoyens  et nous continuons à œuvrer  pour que ces dimensions restent  centrales dans l’ensemble des processus  publics. Qu’il s’agisse  de la période de transition comme celle que nous vivons  ou  des autres périodes de  la vie du Mali,   il est important que cet aspect des choses  reste au centre ». Parlant   de la bonne gouvernance,  Dr Guindo  rappelle que l’OCLEI  travaille sur le patrimoine des agents publics  mais n’entre pas dans l’examen de la qualité de gestion  de l’ensemble du processus des (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 14 SEPTEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

1 thought on “MOUMOUNI GUINDO, PRESIDENT DE L’OCLEI SUR LES ONDES DE LA RADIO DES NATIONS UNIES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *