bachelor thesis international business example application letter on sales girl essay on human desires wedding speech for your parents essay about printing business business plan evaluation criteria aqa a level history coursework grade boundaries thesis on writing style
ven. Sep 24th, 2021

LE VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL ÉPINGLE LA CCIM, DES MÉDECINS CHEFS ET DIRECTEURS GÉNÉRAUX DES HOPITAUX

PLUS DE 50 MILLIARDS DE FCFA D’IRRÉGULARITÉS FINANCIÈRES CONSTATEES DANS LA GESTION DES FONDS COVID-19 EN 2020

En réponse à la pandémie de la COVID-19, le Mali a adopté son premier plan gouvernemental de préparation et de riposte le 04 mars 2020 avec un financement de 3,3 milliards de FCFA. Celui-ci a connu une première révision le 10 mars 2020 et a été porté à 5,1 milliards de FCFA.  Au-delà de ce plan de riposte, le Gouvernement a initié un ensemble de mesures destinées à atténuer les impacts socioéconomiques de la pandémie,  estimés à un montant révisable de 500 milliards de FCFA. Les Partenaires Techniques et Financiers ont également pris des initiatives visant à soutenir les plans du Gouvernement et activer leurs propres plans ou mécanismes spéciaux d’appuis multidimensionnels à la gestion de la riposte ainsi que la phase de relèvement post pandémie. Les travaux de vérification ont porté sur l’examen des opérations de dépenses, de gestion des intrants et équipements et de répartition des céréales au cours de l’exercice 2020. Le  rapport du BVG   fait état de plus de 50 milliards de FCFA  d’irrégularités financières qui ont été transmises à la justice.

Le Vérificateur Général a   obtenu de la Banque Malienne de Solidarité (BMS S.A)  les informations sur les fonds de concours déposés dans ses livres à travers le compte n°ML102 01001 57590803001 39 sous l’intitulé « Gestion maladie COVID-19 MSAS ». 

La somme des concours reçus sur ce compte au 8 janvier 2021 s’élève à 6 646 533 735 FCFA avec des agios et frais de 25 456 FCFA dont la totalité a été extournée, d’où un solde de 6 646 508 279 FCFA. Il n’y a pas eu d’opération de retrait sur les fonds de concours dont le solde s’élève à 6 646 508 279 FCFA.  L’équipe de vérification   a constaté que 13 contrats d’achat approuvés par le Président Directeur Général (PDG) de l’OPAM ont été numérotés par l’OPAM en lieu et place de la DGMP-DSP, comme l’exige la réglementation. Lesdits contrats ne font pas, non plus, apparaître la référence des dispositions en vertu desquelles les marchés sont passés. Au niveau de l’Hôpital de Ségou, la Comptabilité matières n’a pas pu fournir à l’équipe de vérification la preuve de l’enregistrement des intrants reçus ni sur le registre ni sur les fiches de stock. L’équipe de vérification a constaté que sur 1 309 100 masques mis à la disposition du Gouvernorat de Kayes par le Ministère de l’Industrie et du Commerce, 478 257 n’ont pas été répartis. Elle a aussi constaté que 84 cartons (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

2 thoughts on “LE VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL ÉPINGLE LA CCIM, DES MÉDECINS CHEFS ET DIRECTEURS GÉNÉRAUX DES HOPITAUX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *