essay on my maternal uncle politics and society sample essay cover letter for work permit sample makes application letter essay on television and present day students applied research technologies case study for risk management canadian visa application letter application letter for production company
ven. Sep 24th, 2021

RUMEURS SUR l’ARRIVÉE PROCHAINE D’UN MILLIER DE MERCENAIRES RUSSES AU MALI

«La France s’inquiète des discussions entre Bamako et la société militaire privée russe Wagner»

En guerre depuis une décennie contre le terrorisme, le Mali s’apprête à changer de partenaires pour venir à bout de l’insécurité grandissante dans le pays. Partie d’une simple rumeur, l’information selon laquelle des militaires russes s’apprêtent à fouler le sol malien se précise.

L’information a été largement relayée. Il s’agit d’un présumé déploiement des troupes du Groupe Wagner pour combattre au Mali.

 En effet, c’est suite a un article du media Anglais Reuters , publié ce lundi 13 septembre que la rumeur a pris de l’ampleur. Ces derniers annoncent que  « Les autorités maliennes sont proches de conclure un accord avec la société militaire privée russe Wagner, ce qui permettrait à Moscou d’étendre son influence en Afrique de l’Ouest ». Le media explique que « L’accord pourrait porter sur l’envoi d’un millier de mercenaires russes au Mali » etcouterait la somme de  «six milliards de francs CFA (environ 9,15 millions d’euros) par mois ».

L’annonce de ce probable accord entre le Mali et la société militaire russe intervient au moment où la France a annoncé en juin dernier une « transformation profonde » de la Force Barkhane qui consisterai à une diminution des effectifs présents. Entre temps, le ministre de la Défense et des anciens combattants multiplie les visites de plus (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2021

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

2 thoughts on “RUMEURS SUR l’ARRIVÉE PROCHAINE D’UN MILLIER DE MERCENAIRES RUSSES AU MALI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *