ven. Déc 3rd, 2021

ABDRAHAMANE DIARRA, PRÉSIDENT DES JEUNES DE L’URD, A PROPOS DE LA GRAVE CRISE QUE TRAVERSE LE PARTI

« Nous préférons mourir que d’accepter un candidat choisi en violation des textes du parti »  

La situation de crise que traverse l’Union pour la République et la Démocratie (URD) était au centre d’une conférence de presse, le vendredi 17 septembre 2021, au Palais de la Culture.

Cette conférence était animée par le président des jeunes du parti, M. Abrahamane Diarra, le président de la Fédération de Mopti, M. Amadou Cissé, le président de la Fédération de Koulikoro, M. Modibo Camara, le président de la Fédération de Tombouctou, M. Mohamed Ould Fall, le président de la Fédération de Kati, M. Gouagnon Coulibaly, entre autres.

Selon les conférenciers, « depuis plusieurs mois, l’URD traverse une crise de mauvaise gouvernance de la direction actuelle exacerbée par la précampagne électorale orchestrée par certaines personnes mal intentionnées qui veulent détruire leur parti.  Pour ceux-ci, au sortir du deuil que le Bureau Exécutif National (BEN) a décidé d’observer en la mémoire de l’honorable feu Soumaïla Cissé, le 1er vice-président qui assure l’intérim de la présidence du parti a organisé le 09 février 2021, une réunion extraordinaire du BEN au cours de laquelle il a été annoncé(…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 20 SEPTEMBRE 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

4 thoughts on “ABDRAHAMANE DIARRA, PRÉSIDENT DES JEUNES DE L’URD, A PROPOS DE LA GRAVE CRISE QUE TRAVERSE LE PARTI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *