sam. Jan 15th, 2022

European Union High Representative for Foreign Affairs and Security Policy Josep Borrell gives a press conference at the end of a Foreign ministers affairs council in Brussels, on September 21, 2020. (Photo by Olivier HOSLET / POOL / AFP)

APRÈS LA FRANCE ET L’ALLEMAGNE, JOSEP BORELL, HAUT REPRÉSENTANT DE L’UE S’EXPRIME SUR LA VENUE DE MERCENAIRES RUSSES AU MALI

« Cela affecterait sérieusement la relation entre l’Union Européenne et le Mali »

La possible arrivée des mercenaires Russes du Groupe Wagner  au Mali inquiète l’Europe au plus haut niveau. En effet, après les réactions de la  France  qui d’ailleurs a dépêché une  mission à Bamako en début de semaine et l’Allemagne qui a   également rejeté cette idée,  c’est  au tour du haut représentant de l’Union Européenne (UE) de faire  part de ses préoccupations . «Il  y a des rapports  venant du Mali,  où il semble que les autorités    discutent  de la  possibilité  d’inviter   le Groupe Wagner  à opérer  dans le pays, cela affecterait sérieusement la relation entre l’UE et le Mali»,  a indiqué M. Josep BORELL en marge de la 76 -ème session de l’assemblée générale des  Nations unies a New York ce lundi 20 septembre. 

Le premier pays à avoir crié au scandale est la France, partenaire militaire principale du Mali depuis les débuts de la crise en 2013.    La France qui a multiplié  les déclarations  hostiles   en rejetant tout ”cohabitation avec des mercenaires”    a peint le groupe Wagner  comme des  combattants  qui ne respectent aucune loi  humaine.  Après eux, ce fut au (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU JEUDI 23 SEPTEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

2 thoughts on “APRÈS LA FRANCE ET L’ALLEMAGNE, JOSEP BORELL, HAUT REPRÉSENTANT DE L’UE S’EXPRIME SUR LA VENUE DE MERCENAIRES RUSSES AU MALI

Comments are closed.