ven. Déc 3rd, 2021

LE MINISTRE IBRAHIM IKASSA MAÏGA, LORS DE LA TABLE RONDE SUR L’OUGE ET LES ANR

« Les recommandations et conclusions issues des ANR auront un caractère exécutoire et serviront de base pour les réformes constitutionnelles »

La table ronde sur la création d’un organe unique de gestion des élections (OUGE) et la validation de l’avant-projet des termes de références (TDR) et du chronogramme des assises nationales de la refondation (ANR) s’est tenue les 24, 25 et 26 septembre 2021, au centre international de conférence de Bamako (CICB), sous la présidence du représentant du premier ministre, M. Mahamadou Kassogué  ministre de la justice et des droits de l’homme, garde des sceaux. 

À travers cette table ronde, en ce qui concernait l’organe unique de gestion des élections (OUGE), il s’agissait « de renforcer la crédibilité et l’efficacité du processus électoral au mali par la création de cette structure indépendante et pérenne de gestion des élections ».

 Cette rencontre de trois jours visait également à préparer la tenue des assises nationales de la refondation (ANR) par la validation de l’avant-projet des TDR et du chronogramme.   

Selon le ministre de (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 27 SEPTEMBRE 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

1 thought on “LE MINISTRE IBRAHIM IKASSA MAÏGA, LORS DE LA TABLE RONDE SUR L’OUGE ET LES ANR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *