mar. Nov 30th, 2021

LE PREMIER MINISTRE CHOGUEL K MAIGA À PROPOS DE LA VENUE PROBABLE DE MERCENAIRES RUSSES

« Il y a des partenaires qui ont décidé de quitter pour se replier sur d’autres pays. Est-ce qu’il ne faut pas se préparer à avoir un plan B ?»

Le chef du Gouvernement vient de lever toute équivoque sur la venue possible d’autres armées sur le territoire national. Allusion faite certainement aux mercenaires terroristes dont le cas alimente les débats tant au plan national qu’à l’international. La réaction du Premier ministre, Chef du gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga laisse penser que le recrutement présumé des mercenaires russes est un plan B du Gouvernement face au retrait de la Force Barkhane.

La probable signature d’un accord entre les mercenaires russes du groupe de sécurité russe Wagner et le Mali continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Au niveau national, les idées ne sont pas claires sur la question tandis que l’occident et la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) y croient et s’y opposent fermement.

Dr Choguel Kokalla Maïga a réagi à ce sujet durant ce weekend. Tout en restant quelque peu évasif, il a donné (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 20 SEPTEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *