ven. Déc 3rd, 2021

ME KASSOUM TAPO À PROPOS DE SON RETRAIT DE LA DEFENSE DE SOUMEYLOU B .MAIGA

 « Ce procès purement politique va faire l’amalgame entre mes interventions politiques et nuire au client »

Me Kassoum TAPO    n’est plus   membre du   Collectif des avocats  qui assurent la défense de l’ancien Premier ministre   M. Soumeylou Boubèye  MAIGA dans  l’Affaire dite d’achat des équipements militaires. En s’expliquant sur la question,  Me TAPO  a fait savoir   que   c’est  à cause des ragots et des confusions volontairement faites, des attaques volontaires, de   la politisation présumée de  l’affaire qu’il s’est   retiré du dossier.

Me TAPO  s’était auparavant  expliqué     devant les caméras d’un media    sur le dossier avant que Soumeylou Boubeye ne soit  mis sous mandat  à travers une tribune   titré «  il faut sauver le soldat Choguel ».

« J’avais déjà évoqué ces manœuvres qui étaient en cours  pour soit saisir la Cour  Constitutionnelle, soit la Cour Suprême  pour poursuivre certains anciens dignitaires. Boubeye n’était  même pas (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 29 SEPTEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *