essay on gender champion thoughtco essay writing essay long term goals job application letter mentioning reference best missing homework excuses
lun. Oct 18th, 2021

LE PRÉSIDENT EMMANUEL MACRON CONTINU DE FUSTIGER LE MALI APRES LES PROPOS DU PREMIER MINISTRE CHOGUEL K MAÏGA

« Sans la France au Sahel, il n’y aurait plus de gouvernement au Mali ».

Après avoir qualifié de « honte » les accusations d’« abandon » du Mali par la France, affirmées  par le Premier ministre malien de transition Choguel MAÏGA à la tribune de l’ONU,  Emmanuel Macron continue sa lancée sur les critiques et tente de justifier  tant bien que mal  l’importance de la présence Française  au Sahel, particulièrement au Mali.

A l’occasion de la journée spéciale organisée pour les femmes afghanes, le Président Français, dans une interview ce 05 octobre 2021 a répondu à quelques questions concernant la tension qui existe entre le Mali et la France.

Pour lui « Sans la France au Sahel, il n’y aurait plus de gouvernement au Mali ».

Paris avait déjà fermement condamné ces derniers jours les propos tenus par le Premier Ministre Choguel MAÏGA  qui a affirmé que l’annonce par Emmanuel Macron en juin de la réorganisation de la présence militaire française, avec la fin programmée de Barkhane, représentait « une espèce d’abandon en plein vol ». Depuis, les autorités Françaises ne (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 06 OCTOBRE 2021

ALIMA SOW – NOUVEL HORIZON

2 thoughts on “LE PRÉSIDENT EMMANUEL MACRON CONTINU DE FUSTIGER LE MALI APRES LES PROPOS DU PREMIER MINISTRE CHOGUEL K MAÏGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *