crowd1 business plan in hindi a production company business plan dissertation roman mensonge research proposal structure oxford title para sa filipino thesis sample business plan for auto detailing shop
lun. Oct 18th, 2021

ATTAQUE MEURTRIERE CONTRE LES FAMAS ENTRE BANDIAGARA ET BANKASS

LE BOURREAU SE NOMME AMADOU KOUFFA

  Les  Groupes Armés Terroristes qui   sévissent au centre du pays    sont  en majorité ceux de la Katiba du Macina et  de Ansardine d’Iyad Ag  Ghali,  tous membres du GSIM.

Dans le secteur de Bandiagara, où s’est déroulée  une embuscade   contre   les FAMAS   avant  hier mercredi 06 octobre,  seul Amadou Kouffa règne en maitre aux rangs des groupes armés  terroristes.

L’attaque menée contre une position des FAMAS  à  25 kilomètres de Bandiagara  au centre du pays  porte la signature de Amadou Kouffa.

C’est le même mode  opératoire  que ses éléments ont adopté  dans plusieurs attaques  contre les FAMAS dans la zone  que le GSIM  a revendiquées.

Il s’agit de poser un engin explosif  au passage du convoi ciblé et d’ouvrir le feu dès que cet engin atteint son objectif. C’est ce qu’ils ont fait le mercredi dernier  au cours de l’attaque  complexe  qui  s’est déroulée  aux environs  de 11 heures 30 minutes  et qui a fait officiellement 16  morts selon   le Ministère de la défense.

 En effet , la liste des victimes  devenue virale sur les réseaux  sociaux   donne comme morts le Lieutenant Salif B DIARRA,    Abdoulaye Traoré (matricule 39.402) Issoufa   Maïga(48.852) ;  Drissa M  TRAORÉ(49.278), Daouda Mallé( 54.567) , Konimba Gonsogo(50.436); Sidiki  Coulibaly( 49.075) ,Namory   koné ( 54 560), Mahamadou Doucouré (52.134 |,Boureima DIALLO ( 39 241), Adama Camara( 16635), Moukayourou Sanogo(49.875),  Cheick Oumar DIARRA (43105), Nouhoum DJIRÉ(52.290 ), Sidi KONATÉ(19596)  et  Aboulaye TRAORÉ  (13589).  

L’embuscade a également fait   09 blessés qui sont actuellement entre les mains des médecins  pour leur prise en charge.

Des dégâts matériels,   le  bilan du ministère de la défense  note   la perte  de véhicules Toyota qui ont été calcinés, un  camion-citerne  et une   ambulance, tous   détruits par le feu.

Des matériels emportés, on note un 12,7 et deux  PKM.

À  noter que Amadou Kouffa  qui est  l’auteur a été plusieurs fois annoncé comme mort. Cependant, la seule élimination confirmée par son entourage est celle de   Bekaye SANGARE, un des chefs du Front de libération du Macina (FLM), du prédicateur Amadou Kouffa.

Il est tombé dans les mailles d’une patrouille des Forces Armées Maliennes et de Sécurité (FAMAS) à Mougna dans le cercle de Djenné, il y a quelques années.

Békaye est présumé auteur de plusieurs attaques, notamment celles du carrefour de Djenné, du poste de Bénéna et de Somadougou.  .

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 08 OCTOBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *