application letter for teacher 2 definition essay word list argumentative essay on whales business plan for a school in nigeria libra research paper
lun. Oct 18th, 2021

APRES AVOIR QUALIFIÉ LES TENSIONS ENTRE BAMAKO ET PARIS DE “SCÈNES DE MENAGE”, CHOGUEL REVIENT À LA CHARGE:

« Il y a des groupes armés qui sont entrainés par des officiers français, nous en  avons les preuves »

C’est la première fois  qu’un officiel malien fasse une    telle déclaration devant   un media. En effet, en mission  à Genève  dans le cadre des  travaux sur la journée mondiale du  Coton,  le chef du Gouvernement  Dr Choguel Kokalla MAIGA   a accordé un  entretien   à RIA Novosti, un media contrôlé par le Gouvernement Russe.   

S’il indiquait quelques jours  plus tôt que  « la France a abandonné le Mali en plein vol », ou encore que « Le Mali et la France constituent un vieux couple. Il y a par moment des scènes de ménage qui peuvent survenir. Mais je ne crois pas que ça va aboutir au divorce »,    le Premier ministre  évoque cette  fois-ci  une   connexion entre   les groupes djihadistes  et la France . Cette déclaration est intervenue à un moment où  Bamako et Paris  « ne  soufflent pas  dans la même trompette »  sur la gestion de la crise sécuritaire.

Après avoir jugé normale    la polémique qui s’est installée entre la France  et le Mali  en tant que « vieux couple ayant par moment des scènes de ménage  »  suite à  ses déclarations  à la tribune de l’ONU,   Dr Choguel Kokalla MAIGA  vient de « remuer davantage le couteau dans la plaie » en accusant  directement  la France de complicité avec les  terroristes :  « Arrivée à Kidal, la France a interdit à l’Armée Malienne d’entrer   à  (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 11 OCTOBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *