lun. Déc 6th, 2021

AGITATIONS TOUS AZIMUTS DU CADRE STRATÉGIQUE PERMANENT (CSP)

APRÈS LES REMARQUES DU MINISTRE WAGUÉ, LES MEMBRES REÇUS PAR LE COLONEL ASSIMI GOÏTA

Le CSP formé des groupes armés membres de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) et de la plateforme semble ne plus trouver le sommeil depuis quelques jours . Le Mouvement ne se sent pas du tout considéré et multiplie des actions de sensibilisation sur son existence, ses objectifs.

Toute chose qui s’est intensifiée depuis l’annonce sur une probable arrivée de Wagner à Bamako.

Vomi par le ministre de la réconciliation Nationale qui a appelé les partenaires du Mali à ne plus recevoir le groupe, ce dernier vient de se rabattre sur le Président de la Transition, le Colonel Assimi GOÏTA.

La mise en œuvre de l’Accord issu du processus d’Alger qui est le langage commun entre le Gouvernement, les groupes armés signataires et la médiation connaît des difficultés. Aussi, pour aider à sa mise en œuvre, la CMA et la Plateforme ont formé une coalition dont les documents ont été signés dans la capitale italienne il y a quelques mois.

Le CSP   peine à convaincre si l’on se réfère aux actualités le concernant. Lors de la réunion du Comité de Suivi de l’Accord, le CSP s’est vu frappé par la foudre du ministre de la Réconciliation Nationale qui a invité les partenaires du Mali à ne plus le recevoir. Il faut noter que cette invitation rapportée par le Cadre Stratégique Permanent lui-même à travers une déclaration, est intervenue après que des membres du groupe (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 18 OCTOBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *