mar. Nov 30th, 2021

LE CLASH MALI VS FRANCE PAR MÉDIAS INTERPOSÉS CONTINUE

« …C’EST UNE HONTE ET ÇA DÉSHONORE CE QUI N’EST MEME PAS UN GOUVERNEMENT… », DIXIT EMMANUEL MACRON

Après son Ambassadeur au Mali, ses ministres des Affaires Étrangères et des Armées, c’est Emmanuel Macron en personne qui vient de donner son avis sur les propos du Chef du Gouvernement du Mali, Dr Choguel Kokalla Maïga, lors de l’Assemblée Générale de l’ONU. Comme ses prédécesseurs du gouvernement français, notamment Jean-Yves le Drian et Mme Florence Parly, Emmanuel Macron n’a pas été tendre avec les autorités Maliennes en estimant que les propos de Choguel K. Maïga sont « inacceptables» et personnels. « Je sais que les Maliens ne pensent pas ça », dira-t-il.

Les relations entre Bamako et Paris se corsent depuis la révélation de l’intention des autorités de la Transition de solliciter les services d’une Armée privée russe pour occuper les emprises qui seraient vidées par le départ de la Force Barkhane.

La cheffe de l’administration militaire de la France, Mme Florence Parly avait même effectué une mission au Mali pour « clarifier les positions» de parts et d’autres dans l’affaire.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase dans la série de clash entre Bamako,  qui estime (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 01 OCTOBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

2 thoughts on “LE CLASH MALI VS FRANCE PAR MÉDIAS INTERPOSÉS CONTINUE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *