mar. Déc 7th, 2021

APRÈS L’ASSOCIATION ADEMA, LE PARENA TIRE À BOULETS ROUGES SUR CHOGUEL

LE PREMIER MINISTRE RAPPELÉ À L’ORDRE ET QUALIFIÉ DE «PLUS GRAND DIVISEUR COMMUN DU PAYS»

M. Tiébilé Dramé du parti pour la Renaissance Nationale (PARENA) vient de rendre publique une déclaration dans laquelle son parti fustige le Premier ministre ainsi que M. Jeamille BITTAR, porte-parole du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP).

Le parti reproche au chef du Gouvernement de résumer le bilan de la démocratie à une floraison d’associations. S’agissant du cas de Jeamille Bittar, on l’accuse aussi de tenir des déclarations provocatrices contre les acquis démocratiques. Cette sortie du « Parti du bélier blanc » intervient 24 heures après celle de l’ADEMA Association qui a également dénoncé les propos du Premier ministre lors de son échange avec les légitimités traditionnelles.

 Dans ses déclarations rendues publiques hier lundi 22 novembre 2021, le PARENA a dénoncé «les attaques du Premier ministre de la transition et celles du porte-parole du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) contre le cadre démocratique et républicain instauré au Mali depuis le renversement du régime du parti unique en mars 1991».

Le Parti de Tiébilé DRAMÉ estime que Dr Choguel Kokalla Maïga et le porte-parole du M5-RFP ne pourraient s’empêcher de montrer leur  vrai visage  :  « Jetant peu à peu les masques et cachant difficilement leur haine de la démocratie et du pluralisme politique, les héritiers du Comité Militaire Libération National (CMLN) et de l’Union Démocratique du Peuple Malien (l’UDPM), que sont Choguel et Jeamille Bittar, ont multiplié les déclarations provocatrices et les attaques frontales contre les acquis démocratiques obtenus de haute lutte et dont les tenants de l’UDPM ont été parmi les principaux bénéficiaires » , a fait savoir le PARENA.

Et de préciser que (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 23 NOVEMBRE 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

1 thought on “APRÈS L’ASSOCIATION ADEMA, LE PARENA TIRE À BOULETS ROUGES SUR CHOGUEL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *