lun. Déc 6th, 2021

CHEICK O. H. DIALLO, MEMBRE DE L’ACTION RÉPUBLICAINE POUR LE PROGRÈS (ARP)

« À partir du 28 février 2022 nous ne reconnaîtrons plus cette transition telle qu’elle est »

Président du Parti Alliance pour Construire (APC), membre du regroupement Action Républicaine pour le Progrès (ARP), M. Cheick Oumar Hamidou Diallo vient de faire une analyse pertinente de la situation socio-politique intitulée : « Bonjour à la gouvernance des Colonels ! ».

Selon M. Diallo, « il y a des moments où le silence vaut de l’or, mais il y a en a aussi où il constitue un crime. Le Mali se trouve à un tournant décisif de son histoire. Un pays divisé en morceaux devant les yeux hagards des colonels. Au moment de l’effritement de mon pays, distribuer des postes aux militaires pour avoir foulé au sol la constitution, apparaît à nos yeux comme une prime à la déstabilisation et à la criminalité. Pour lui, en ce qui concerne l’insécurité sur notre territoire national, elle demeure toujours inquiétante partout et dans tous les secteurs de la vie sociale, économique, politique et culturelle du Mali.  

 L’insécurité, dans nos (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 01 NOVEMBRE 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *