mar. Déc 7th, 2021

INSÉCURITÉ À BAMAKO

LES CONDUCTEURS DE MOTO-TAXI MANIFESTENT LEUR COLÈRE SUITE À DE NOMBREUSES ATTAQUES À LEUR ENCONTRE

Ce 09 novembre 2021, de nombreux conducteurs de moto taxi se sont mobilisés dans la capitale malienne pour dénoncer les multiples attaques récurrentes les visant depuis le début du mois. Les victimes sont poignardées, décapitées, et Éou dépossédées de leur moto.    

En effet la capitale était s’écouée hier par la manifestation des conducteurs de moto taxi qui revendiquaient leur protection, leur sécurité dans l’exercice de leur fonction. Le vendredi 05 novembre 2021, suite à un appel téléphonique de l’un de ses clients, un jeune conducteur de moto taxi du nom d’Amadou SACKO dit « Looba » avait quitté le domicile familial, tard dans la nuit aux environs de 02 heures du matin. Après plusieurs recherches, notamment de ses parents et membres de sa famille, durant les journées de vendredi et samedi, la nouvelle de la découverte de son corps sans vie à la morgue de l’hôpital du Mali leur est parvenue le samedi 06 novembre en fin de journée. Malheureusement le corps du jeune SACKO a été retrouvé à Sirakoro meguêtana à proximité de la cour de Kafoukouna konè en commune VI du district de Bamako dans un état « piteux ». Selon plusieurs sources la victime a été étranglée et certaines parties de son corps charcutées.

Aussi le lundi 08 novembre 2021 aux environs de 20h, un autre conducteur de moto taxi a (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 10 NOVEMBRE 2021

ALIMA SOW – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *