mar. Déc 7th, 2021

L’ANCIEN PRÉSIDENT FRANÇAIS, FRANÇOIS HOLLANDE À PROPOS DE LA NÉGOCIATION AVEC DES CHEFS TÉRRORISTES

 « Si les autorités maliennes veulent discuter avec certains groupes, cela suppose de renoncer au terrorisme, sinon c’est de les encourager et même de les financer. »

Invité le 28 octobre 2021 par une chaine étrangère, l’ancien Président Français, François HOLLANDE s’était exprimé sur la situation tendue entre Bamako et Paris ainsi que sur plusieurs autres sujets d’actualité.

L’on se souvient du discours « emblématique » du Premier Ministre Choguel Kokalla MAIGA à la Tribune des Nations -Unies le 25 septembre 2021 lors de la 76ème Assemblée Générale qualifiant la France « d’avoir abandonné le Mali en plein vol » suite à sa décision de réduire ses effectifs au Mali. Une accusation que les autorités françaises n’ont pas digérée. D’ailleurs le premier responsable Emmanuel Macron qualifiait lui aussi le Premier Ministre comme étant « l’enfant de deux coups d’Etat » et le gouvernement actuel dont selon lui « la légitimité …actuelle est démocratiquement nulle ».

A ce sujet, l’ancien Président , François HOLLANDE,  qui avait à l’époque accepté d’intervenir au Mali suite à (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 01 NOVEMBRE 2021

ALIMA SOW – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *